Accueil Non classé Match NBA-Chine, on sait qui va gagner

Match NBA-Chine, on sait qui va gagner

0
1
82

 

Il a fallu un simple tweet de Daryl Morey, manager de la franchise des Houston Rockets, en soutien aux manifestants de Hong-Kong pour que la plus grande dictature du monde menace la si richissime NBA….James Harden, le célèbre joueur des Rockets, s’est empressé de publier ses plus plates excuses: « Nous nous excusons. Nous aimons la Chine. Nous aimons jouer là-bas ».

391px-James_Harden_(30735342912) (2)

Cette Amérique nous écoeure, cet aveuglement volontaire au profit de l’argent….et nous rappelle  L’ordre du jour d’Éric Vuillard:

« L’Ordre du jour d’Eric Vuillard, dernier prix Goncourt, est un livre d’une puissance sidérante dans sa simplicité. En 160 (petites) pages, il montre comment « les plus grandes catastrophes s’annoncent souvent à petit pas » et « soulève les haillons hideux de l’histoire » pour raconter la marche vers l’abîme de l’Europe à travers deux moments.

ordre du jour

Le premier, c’est une réunion du 20 février 1933, où vingt-quatre puissants patrons allemands (Krupp, Opel, Siemens…), reçus par Hermann Göring et Adolf Hitler, devenu chancelier un mois plus tôt, sont exhortés à financer la campagne du parti nazi pour les législatives, et s’exécutent. « Ce moment unique de l’histoire patronale, une compromission inouïe avec les nazis, n’est rien d’autre pour les Krupp, les Opel, les Siemens, qu’un épisode assez ordinaire de la vie des affaires, une banale levée de fonds. Tous survivront au régime et financeront à l’avenir bien des partis à proportion de leur performance », écrit, grinçant, l’auteur.

Et n’oublions pas le souhait de Macron de vendre ADP, que les Chinois vont s’empresser d’acheter…..

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par harvest59
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Isabelle Balkany va assurer l’intérim à la mairie de Levallois

Pas de commentaires sur une décision de justice, pas de problème. Mais la lecture  du Mond…